320
480
640
768

Des élèves de l'ESSB font un don original au Parc Nature de Pointe-aux-Outardes

Baie-Comeau, le 11 octobre 2017 – En continuité avec le projet « Composter, c’est pas piqué des vers! » développé l’an dernier à l’intérieur de l’école, les élèves de deuxième secondaire du programme d’éducation intermédiaire (PEI) et ceux de la classe Cheminement adapté 3 ont récemment uni leurs efforts pour fabriquer des pains de suif artisanaux destinés à fournir une source d’énergie aux oiseaux à l’approche de l’hiver. Ils ont même remis une partie de leur production au directeur du Parc Nature de Pointe-aux-Outardes, M. Denis Cardinal.

Répartis en petits groupes afin de maximiser l’efficacité de chacune des étapes de la production, les élèves ont ainsi réutilisé une partie des déchets organiques destinés au compost afin de produire une purée de fruits à laquelle ils ont ajouté des graines d’oiseaux, de la farine, du gruau et du saindoux avant de modeler plus de 120 pains de suif. Selon l’enseignante du groupe Cheminement adapté 3, Mme Nathalie Brown, l’un des défis était de trouver une recette exempte de beurre d’arachide en raison des allergies dont souffrent certains élèves. « Nous avons fait plusieurs tests avant d’arriver à la recette gagnante », a expliqué Mme Brown, lors du passage de Denis Cardinal à l’école, le 10 octobre dernier. Mme Brown, qui a d’ailleurs testé les pains de suif à son chalet, dans le secteur de Pointe-Paradis, affirme que les oiseaux semblent grandement apprécier le résultat final.

Emballé par le projet des élèves, Denis Cardinal a indiqué que les pains de suif offerts au Parc Nature seront installés dans le secteur du jardin d’oiseaux fréquenté par plus de 250 espèces d’oiseaux. M. Cardinal, qui visite régulièrement le parc en raquettes, au cours de la saison hivernale, a d’ailleurs promis aux élèves de les tenir au courant des espèces qu’il apercevra sur place en train de se nourrir des pains de suif, au cours des prochains mois.

Prenant soin d’échanger avec les jeunes au moment de prendre possession du don fait par ceux-ci à l’intention des oiseaux du Parc Nature, M. Cardinal a expliqué aux élèves et membres du personnel impliqués qu’il est important, lorsqu’on installe des pains de suif à l’intention des oiseaux à l’approche de l’hiver, d’en mettre également à leur disposition pendant la saison morte. « Ça crée une habitude et peut même empêcher la migration des oiseaux vers le Sud, si ceux-ci ont de la nourriture et une belle source d’énergie pour l’hiver », a indiqué M. Cardinal, selon qui l’installation de pains de suif est une excellente façon de commencer l’observation et l’identification des oiseaux puisque ceux-ci s’attardent davantage pour se nourrir. 

Pour le moment, ce sont 25 pains de suif fabriqués par les élèves le 3 octobre dernier qui ont été offerts au Parc Nature de Pointe-aux-Outardes, mais le directeur a proposé de rester en contact avec l’école et de revenir s’approvisionner si cela s’avère nécessaire d’ici le printemps. Outre les pièces offertes au Parc Nature, chacun des élèves impliqués a également pu ramener son propre pain de suif à la maison.

-30-

 

Pour voir une photo de la remise des pains de suif au directeur du Parc Nature de Pointe-aux-Outardes, M. Denis Cardinal, cliquez ici.

 

 

Source :  Patricia Lavoie
               Agente aux communications
               Commission scolaire de l’Estuaire
               418 589-0806, poste 4860
               Patricia.lavoie@csestuaire.qc.ca