320
480
640
768

ApprentiStage de retour le 13 novembre

Baie-Comeau, le 8 novembre 2019 – Plus de 250 élèves de cinquième secondaire, des groupes d’enseignement modulaire (GEM) et de la formation générale aux adultes envahiront plusieurs entreprises et organismes de la région dans le cadre de la cinquième édition de la journée ApprentiStage, qui se déroulera principalement le 13 novembre prochain afin de permettre aux participants d’explorer un métier ou une profession qui les attire de manière à confirmer ou même infirmer leur choix de carrière avant le début de leurs études postsecondaires.

Cette année, ce sont 187 élèves de Manicouagan et 69 de la Haute-Côte-Nord qui participeront à cet exercice exploratoire rendu possible grâce à l’implication extraordinaire de plus de 80 employeurs de la région, qui ont gentiment accepté d’ouvrir leurs portes à la relève, contribuant ainsi au succès de la démarche.

Des stages variés
C’est par ailleurs une impressionnante variété de stages que les jeunes pourront vivre encore cette année. Si les domaines de la santé, de l’éduction et de la sécurité publique sont toujours aussi populaires, plusieurs autres domaines pourront aussi être explorés grâce à une belle mobilisation des partenaires. Dans le secteur de la Haute-Côte-Nord, on se réjouit notamment d’avoir pu trouver un milieu de stage dans le secteur de la santé animale à une élève qui fera la route jusqu’au Saguenay pour en apprendre plus sur ce domaine qui l’attire. Grâce à la Microbrasserie de Tadoussac, un élève vivra également une journée des plus enrichissantes en se familiarisant avec l’ensemble du procédé de fabrication de la bière et des spiritueux. La station de trafic maritime de la Garde Côtière aux Escoumins accueillera également quatre élèves pendant qu’une autre vivra une journée complète sur le terrain en forêt, aux côtés d’une employée de Boisaco. Même des représentants des Forces armées canadiennes se déplaceront pour discuter avec des élèves attirés par ce milieu et il ne s’agit ici que de quelques exemples parmi les multiples métiers et professions qui seront explorés dans les secteurs centre et ouest du territoire.

Dans Manicouagan, quelques nouveaux milieux de stage s’ajoutent à la liste déjà bien garnie de ceux que l’on pourrait maintenant qualifier de réguliers. C’est le cas notamment du milieu ambulancier où après quelques années plus difficiles, il sera finalement possible pour six élèves attirés par le métier de paramédic d’être reçus à la caserne, de se familiariser avec les équipements et discuter avec des hommes et des femmes qui pratiquent ce travail au quotidien. Parmi d’autres domaines qui seront explorés, citons notamment l’univers du tatouage, la mise en scène, la justice, l’esthétique, l’industrie du voyage et l’enseignement collégial. De grands employeurs tels qu’Hydro-Québec, Alcoa, la Commission scolaire de l’Estuaire et le CISSS de la Côte-Nord ont également toujours la cote auprès des jeunes pour l’exploration de différents métiers et professions tout comme la Sûreté du Québec, qui devrait accueillir près d’une vingtaine d’élèves encore cette année. Grâce à la coopération du studio de développement Triple Boris, des métiers tels que programmeur, concepteur et testeur de jeux vidéo, de plus en plus en demande au cours des dernières années, pourront aussi être explorés grâce à un échange organisé par le biais de la visioconférence avec une équipe de l’entreprise située à Varennes. Autre fait intéressant, plusieurs métiers manuels tels que soudeur-monteur, ébéniste, machiniste, électricien, mécanicien, débosseleur, charpentier-menuisier, mécanicien industriel et carreleur, notamment, ont aussi suscité un bel engouement auprès des finissants. Dans le secteur de la Haute-Côte-Nord, plusieurs métiers exigeant une formation technique sont aussi en demande selon la conseillère d’orientation Nancy Bouchard.

Partenariat exceptionnel du milieu des affaires
Coordonné par les services éducatifs, le comité organisateur d’ApprentiStage est notamment composé des conseillères et conseillers d’orientation de la Commission scolaire de l’Estuaire. Afin de mener à bien sa mission de permettre à un maximum de jeunes d’effectuer un stage dans le domaine qu’ils privilégient et de bénéficier de milieux de stage diversifiés, le comité organisateur s’est également associé à une dizaine de partenaires du milieu des affaires ayant gentiment accepté de joindre leur réseau de contacts et leur expertise professionnelle à la nôtre pour faire de cette journée un succès. Dans chacun des deux secteurs, les personnes affectées aux jumelages des jeunes et des milieux de stage ont d’ailleurs souligné que cette importante partie du projet s’est particulièrement bien déroulée cette année.

Si la majorité des jeunes convergera vers les milieux de stage le mercredi 13 novembre, mentionnons que pour différentes raisons, quelques jeunes vivront l’expérience à une date différente entre le 13 novembre et la première semaine du mois de décembre.

Remerciements
Heureuse de pouvoir faire vivre cette expérience extraordinaire et toujours très attendue à ses élèves, la Commission scolaire de l’Estuaire tient à remercier tous les employeurs, entreprises et organismes qui acceptent de prendre du temps, à même un horaire déjà bien rempli, pour accueillir la relève et partager leur expérience et leur expertise avec elle. Merci également aux personnes qui, grâce à leur précieux réseau de contacts, contribuent à permettre à la plupart des jeunes de vivre leur premier choix de stage.

-30-

 


Source :  Patricia Lavoie
               Agente aux communications
               Commission scolaire de l’Estuaire
               418 589-0806, poste 4860
               Patricia.lavoie@csestuaire.qc.ca